Pierre CHANAL

"Condamné pour viol et mis en examen pour assassinat"

 

Pierre CHANAL né le 18/11/1946 à 2h20 à Saint-Etienne

Condamné en 1990 à 10 ans pour viol et séquestration
Accusé d'enlèvement et d'assassinat dans l'affaire des Disparus de Mourmelon

Il est SCORPION Ascendant VIERGE

Son Soleil en Scorpion lui donne un tempérament volontaire, plutôt reservé et méfiant, en même temps passionné et radical, assez secret et mystérieux dans l'âme. La conjonction à Vénus amplifie le côté passionnel, excusif, possessif, mais aussi soumis à des pulsions intérieures en rapport avec les sentiments et désirs.

Son Ascendant en Vierge contribue un peu plus à l'intériorisation, et au fait que il doit être un homme très facilement inquiet et anxieux et qu'il a beaucoup besoin de s'organiser pour échapper à ces tendances. Rappelons que c'est un ancien militaire de carrière. Pourtant sa sensibilité est très forte et fluctuante (conjonction Lune) et soumise à des réactions brusques et difficiles à maitriser (carré Uranus).

Autant cet Ascendant associé à son Soleil Scorpion lui a permis de faire une carrière militaire reconnue par ses pairs qui l'ont décrit comme un homme droit, autoritaire, dur, mais efficace et organisé, autant cela montre que intérieurement il vivait les choses différemment. En effet le côté intériorisé de la Vierge était ici compensé extérieurement par le fait que son maitre "Mercure" est en sagittaire conjoint à Mars, qui lui pemrettait d'agir pour cacher ce qu'il ressentait.

Cette Lune en Vierge dominante (conjoint Ascendant) difficile à maitriser dans sa sensibilité et émotions (carré Uranus) représente (entre autres) aussi son enfance, soumise à des périodes difficiles (il est le 5° enfant d'une famille de 17), d'autant que Jupiter maitre de ce foyer parental la maison 4, est en scorpion carré à Saturne et Pluton, signe de frustration et révolte ayant pu entrainer des répercussions au niveau purement affectif (saturne est maitre de 5 : affectif, et Pluton maitre de 3 : frères et soeurs).

La deuxième planète dominante ets Uranus conjointe au Milieu du Ciel, signe d'indépendance, de besoin de s'affirmer différemment, mais aussi le fait d'être soumis dans sa destinée à des changements brusques liés à ce qu'il ressent (carré Lune et ascendant).

La conjonction Mercure/Mars en Sagittaire est signe de dynamisme, d'énergie, de rapidité d'action et de réaction, d'exteriorisation uniquement à ce niveau. Tenace et perséverant, combatif et entier (trigone saturne et Pluton) il va jusqu'au bout de ce qu'il conçoit et entreprend.

La conjonction Saturne/Pluton en Lion, déjà signe de force de destruction et de transformation à la base, est ici carré à Jupiter, donc excessive et mal maitrisée, en signes fixes, donc pouvant entrainer dureté, violence, voire perversion.

Si l'on rajoute cete conjonction au fait qu'il a le Soleil conjoint à Vénus en Scorpion signe de passion exclusive, possessive, secrète, on voit que il y a là au départ une difficulté de maitrise dans ce domaine et un risque de vivre des situations hors norme, pouvant le mner à des épreuve simportantes (Soleil maitre de 12).

Cette tendance affective reliée à une enfance marquante et déstabilisante a pu jouer un rôle important dans son homosexualité (reconnue). Le carré Lune/uranus dominant provoquant des relations difficiles avec les femmes, il a pu dévié plus vers une homosexualité liée alors à ses planètes en Scorpion lui donnant quand même un instinct sexuel important et ne pouvant pas être sublimé ou retenu.

Il est arrête le 9/8/1988 en flagrant délit de séquestration d'un jeune étranger dans sa voiture, puis de viol. A ce moment on note :

- que Pluton était conjoint à Jupiter et carré à saturne (répetant les aspects natals entre ces planètes), c'est à dire cette force mal controlée.
- Saturne et Uranus étaient en carré de l'Ascendant et de la Lune, signe de comportement brusque, impulsif provenant d'une frustration.
- Jupiter était opposé à Mercure : erreur d'appréciation et de jugement.
- Mars était oposé à Neptune : risque d'acte malveillant ou mal contrôlé.
- Et la Lune Noire était carré à Mars amplifiant le côté violent.

Il est condamné le 23/10/1990 à 10 ans de réclusion criminelle :

- Jupiter se trouve en conjonction à Pluton et Saturne natal (là aussi répétant les aspects natals entre ces planètes).
- La Lune Noire est conjointe à Mars.
On remarque que l'on retrouve comme pour son arrestation le transit de la Lune noire à Mars (existant déjà en natal) et la réactivation de l'aspect natal carré à Saturne/Pluton, la première fois par Pluton, la deuxième fois par Jupiter.

Il est libéré conditionnel en 1995, tout en étant mis en examen pour enlèvement de plusieurs autres jeunes militaires (les fameux disparus de Mourmelon), affaire pour laquelle il aurait du être jugé ce 13 Mai 2003.

Mais ce Lundi 12 Mai 2003 il fait une tentative de suicide pour mettre fin à ses jours (comme il l'avait laissé entendre plusieurs fois). Il est intéressant de noter ses transits actuels à ce sujet :

- Pluton se trouve conjoint à la pointe de sa maison 4, de sa lune noire natale et carré à sa Lune natale : période de grande remise en cause intérieure, pleine de pulsions, doutes, et donc d'idées pessimistes, voire de destruction.

- Neptune est opposé à Pluton mais qui est surtout maitre de la maison 3 (le mental) qui vient donc apporter un certain flou dans ses pensées et un équilibre plus difficile à conserver.

- Uranus est carré à Mercure natal : tension nerveuse et réactions brusques.

- Saturne vient de finir depuis plusieurs mois un carré à son ascendant, à sa Lune et une conjonction au Milieu du Ciel, c'est à dire une grande période de frustaration, de blocage, de sensation que la fatalité est contre lui, et donc le fait de ne pas trouver d'issue à sa situation.

- Jupiter était encore conjoint à Pluton et Saturne natal (répétant le caré natal) comme lors de sa condamnation en 1990.

- Mars était carré à Jupiter natal et opposé à Pluton natal : façon d'agir excessive, tendance à détruire ou à agir violemment.

- Mercure rétrograde était opposé à Jupiter et carré à Pluton (deux points natals étant toujours concerné lors de son arestation et condamnation).

- La Lune était conjointe à son Ascendant et à sa Lune natale, réactivant encore plus sa sensibilité et son angoisse.

- La Lune Noire était carré à saturne et Pluton natal et opposé à Jupiter (où l'on retrouve encore la réactivation de l'aspect natal jupiter carré à Saturne et Pluton).

Difficile avec tous ces transits d'échaper à quelque chose de difficile, et on ne peut pas être étonné qu'il soit passé à l'acte après une période très déprimante et l'amenant dans une impasse. Cette tentative de suciide à priori n'a pas été fatale, malgré un coma, et il semblerait qu'il en réchappe d'après les dernières informations en ce 16 mai 2003. Pour autant Le transit important de Pluton carré à la Lune et l'Ascendant est loin d'être fini et on peut penser qu'il ne s'arrêtera pas forcement à cete tentative.

 

 


Retour au SOMMAIRE GENERAL