Bernard LOISEAU

"Grand Cuisinier"

 

Bernard LOISEAU est né le 13/1/1951 à 15h30 à Chamallières
décédé le 24 Février 2003.


Il est CAPRICORNE Ascendant fin GEMEAUX.

Son SOLEIL en Capricorne lui donne à la base, volonté, ambition, ténacité ; mais le carré à Neptune le rend un peu plus utopiste, et rend ses désirs et projets parfois exagérés par rapport à la réalité.
Il avait donc une nature partagée entre des moments de grande réflexion et de sagesse, pour construire quelque chose de solide dans sa vie, et d'autres moments où ses envies et désirs n'étaient pas forcément réalisables.

Sa présence en Maison 8 montre un côté secret dans sa personnalité , ainsi qu'une sensibilité particulière aux domaines de cette maison, c'est à dire à tout ce qui touche à l'idée de perte, de mort, de mystère, etc.....

Son Ascendant fin Gémeaux, et donc limite Cancer correspond bien au comportement extérieur qu'il montrait aux autres : sociabilité, dynamisme, enthousiasme, activité, curiosité, etc... le besoin d'en faire beaucoup, et cette joie de vivre qu'il essayait de communiquer aux autres (trigone Jupiter).

Souvent d'apparence assez nerveuse, avec l'opposition à Mercure et la conjonction à Uranus, il avait des réactions rapides et immédiates. Mais tout cela cachait aussi un peu d'inquiétude, et un manque de confiance en certaines de ses initiatives (carré Saturne).

La Lune en Bélier confirme ce côté fonceur dans ses relations avec les autres, ce besoin d'animer, et de s'intéresser aux gens, mais aussi d'aller de l'avant, et d'avoir ce côté "beau parleur" dans le bon sens du terme.

Par contre, on ressent en même temps beaucoup de tension émotionnelle intérieure (carré Uranus) et d'insatisfaction latente, surtout par rapport à certains projets (en Maison 11 et opposé Saturne) qui pouvait le faire réagir de manière imprévisible (carré Mercure).

Si l'on ajoute Mars en Verseau, très actif et dynamique, mais aussi difficile à maitriser et capable de se révolter (opposé à Pluton), et aussi très ambitieux et sans limite (en Maison 9), on se rend compte d'une personnalité ayant toujours besoin d'aller de l'avant (on a aussi Jupiter dominant au Milieu du Ciel) de manière très généreuse, mais cette grande activité cachant une forme d'insatisfaction et une peur de la "perte", de la "fin des choses" (Lune opposée saturne et Soleil en 8 carré Neptune).

Les indices de carrière dans la gastronomie, nous pouvons les trouver dans un Ascendant presque en Cancer et une maison 2 en Cancer (argent gagné par une activité Cancer) et son maitre la Lune en 11 en sextile à Vénus (amour des plaisirs de vie et de la table), avec aussi Jupiter dominant au MC.

Le MC est limite Verseau/Poissons : Uranus , maitre en partie du MC est en Cancer (nourriture) et Neptune autre maitre, est en Balance (gout de l'harmonie et du beau dans sa profession). Le MC est sextile Mercure et trigone Uranus, avec donc le sens de l'originalité, le savoir-faire, et l'art de l'exprimer aux autres (Mercure est en 7).

Il vient de décéder ce 24 Février 2003 en se suicidant.
En regardant ses transits planétaires, on se rend compte que :

- depuis l'été 2002, Saturne (maitre de 8) est sur son Ascendant, répétant le carré natal, donc contraintes, problèmes, baisse de vitalité, obligations de faire face à des difficultés, etc....ce qui a été confirmé par son épouse qui le disait très fatigué depuis plusieurs mois.

- Uranus est passé d'une conjonction à Mars depuis 2001 à une conjonction au Milieu du Ciel en ce début 2003, indiquant des évènements inattendus et imprévisibles, pouvant perturber ou modifier la destinée, par rapport à des projets (Mars est maitre de 11)....

On sait que son groupe a été mis en bourse mais qu'il n'a pas donné les résultats escomptés...
et dernièrement, pour couronner le tout, on lui avait annoncé qu'il perdait une "étoile" dans le guide très connu du "Gaud et Millaut", ce qui pour lui etait synonyme d'atteinte à sa réputation, donc synonyme "d'échec" à un moment où il cherchait au contraire à retrouver d'autres formes de clientèle.

Dans sa Révolution Solaire il avait également l'opposition Saturne/Pluton sur l'axe Ascendant/Descendant, signe de contraintes et difficultés venant des autres ou avec eux, mais qui est aussi un aspect dur au niveau des réactions.

Le jour de son décès, Mars arrivait en plus en opposition à son Ascendant, venant réactiver la conjonction de Saturne/Ascendant, et amplifiant la frustration....

C'etait surement la goutte qui a fait déborder le vase.... et en fonction de ce qui a été dit précédemment, réactions impulsives et ce Soleil en maison 8 carré à Neptune, il a donc craqué, pensant ainsi que ce qu'il considérait comme un échec, ne lui permettait plus de continuer sa vie telle qu'elle était.....
encore une preuve de la sensibilité intérieure, que les apparences cachaient , et ne laissaient pas soupçonner par ceux qui n'etaient pas de ses intimes.

 


Retour au SOMMAIRE GENERAL